Accueil » La collégiale » A travers les siècles » Epoque mérovingienne

Epoque mérovingienne

Les premières églises

Dès le Ve siècle, une première basilique est bâtie dans le faubourg de la cité d'Angers. C'est un édifice de plan très simple comprenant une nef terminée par une abside. Rapidement dotée d'espaces annexes, elle est allongée au siècle suivant, s'achevant par un chevet plat. Un troisième édifice construit vers la fin du VIIe siècle témoigne encore d'un agrandissement progressif vers l'est. Cette église répond à un projet plus ambitieux que les précédents en se dotant d'un vaste transept débordant dont chaque bras se prolonge par une abside. L'adoption de ce plan en forme de croix confère une toute autre ampleur à l'édifice, peut-être construit par saint Loup, évêque d'Angers au VIIe siècle. Ce plan cruciforme sera conservé lors de la reconstruction carolingienne.
Aujourd'hui, seules les fondations de ces premiers édifices sont visibles dans la crypte archéologique du site.

En savoir plus sur la crypte archéologique.
 

Gros plan sur...Deux archéologues de Saint-Martin

Saint-Martin doit beaucoup au chanoine Pinier qui rachète la partie orientale de l'église en 1902-1903. Il entreprend également des fouilles dans la croisée du transept, suivant les standards de l'époque, révélant néanmoins l'abside de la première église.


Entre 1929 et 1936, pendant plusieurs campagnes, l'universitaire américain George. H. Forsyth réalise des sondages archéologiques accompagnés d'une étude architecturale qui reste encore aujourd'hui un modèle.

Haut de page
Revenir au site
 
play
/